AccueilA la UneLe Président Diomaye Faye ne peut pas dissoudre l'Assemblée Nationale avant le.....

Le Président Diomaye Faye ne peut pas dissoudre l’Assemblée Nationale avant le…..

Publié le

Tract – Jeune Afrique est revenu, sous la plume de son journaliste spécialisé sur le Sénégal, Mehdi Bâ, sur les différents scénarii qui s’offrent au Président Diomaye en rapport avec l’actuelle Assemblée Nationale où le Pastef et sa Coalition Yewwi Askan Wi sont minoritaires, assemblée dont a pourtant besoin Diomaye pour faire voter les lois du « Projet » pastefien. Une dissolution ne peut intervenir qu’à partir du …13 septembre 2024, c’est à dire après deux années de fonctionnement de l’actuelle législature. Or, la session parlementaire pour le vote du Budget doit s’ouvrir en octobre prochain et se clore en décembre 2024. Donc Diomaye ne dissoudre pas en novembre. Et comme il ne peut organiser de nouvelles élections législatives qu’après 60 jours au moins et 90 jours au plus après la dissolution, cela nous ramène à mars 2025 pour des élections de nouveaux députés. Comment fera Diomaye d’ici là? Il peut compter soit sur une non-obstruction des députés de la majorité BBY actuelle ou sur le vote d’une loi d’habilitation par ces mêmes députés, lui permettant de gouverner par décrets – lois.

Derniers articles

[FOCUS ‘TRACT’] DÉCOUVERTE/CULTURE: La particularité du mariage Dinka où la mariée est libre pendant 4 ans 

TRACT - Les Dinka sont un peuple d'agriculteurs-pasteurs du Soudan du Sud vivant dans...

JUSTICE : Viviane condamnée à payer plus de 16 millions à NSIA Assurances

Tract-Le Tribunal de grande instance de Dakar a rendu son verdict sur l'affaire opposant...

OPÉRATION DE DÉSENCOMBREMENT DU PLATEAU : Le maire Alioune Ndoye ne compte pas reculer !

Tract-Le maire de Dakar Plateau, Alioune Ndoye n'entend pas reculer d'un iota dans sa...

DÉCLARATION DE PATRIMOINE DU PRÉSIDENT DIOMAYE ET DU PREMIER MINISTRE OUSMANE SONKO : Madiambal Diagne réclame leur publication

Tract-« Déclaration au niveau de l’Ofnac et du Conseil Constitutionnel, c’est bien mais les...

Plus d'articles